Non classé

[Ecriture Créative] La grande roue

roue-de-paris-wheel

Pour lui, la grande roue est une chose vraiment fraiche. Malgré 30 minutes, il lui semble qu’il est tourné dans un cercle au tour de la terre, du pôle Sud au pôle Nord et du pôle Nord au pôle Sud. La Terre est sous son pied. Il devient le maître de la Terre.

La grande roue tourne dans le sens horaire. Elle continue à augmenter avec le temps et l’espace. En face de la terre, le monde devient de plus en plus petit. Dans un premier temps, toujours prétendant l’audace, il apprécie ce monde avec beaucoup de joie. En une cinquantaine de mètres de haut, il n’ose pas regarder vers le bas. Le siège déplace un peu avec l’augmentation de la grande roue. Il assit délibérément au milieu. Il a peur. Il a peur de  frapper et casser la fenêtre et tomber au sol.

La fille a cote de lui, rit, danse et chante. Pour elle, son petit ami est un lâche.

Lâche? Non, je ne suis pas ! pense lui. Il a beaucoup d’énergie. Il se lève, et puis il  se rassit aussitôt, en provoquant un autre éclat de rire.

Dans son rire, son cœur devient de plus en plus fort. Il voit au ciel, qui est très loin. Il voit vers le bas et cherche progressivement la puissance de la vie et  l’énergie dans son cœur. L’énergie se rassemble dans son cœur, juste au point le plus élevé de la grande roue, le pôle Nord de la Terre. Avec l’esprit mondial, il se lève. Il se tient dans le sommet de la Terre, le pic du monde. Il a le fou rire, sa petite amie rit et le monde rit! ! !

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Unmondeaumasculin |
La Petite Lyonnaise |
Modelesreduitsreunion |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jeanpaul38
| Locationbarcares
| Melusinecoc